11 mars 2017 : Bâchage de la première serre mobile

Une serre sans bâche, c’est un peu comme un sol sans vie… Il était temps de mettre en place la couverture plastique qui va permettre aux pommes de terre de hâter un peu leur croissance.

J’ai opté pour une fixation de la bâche à l’aide de drisses (cordages), ce qui permettra de la lever légèrement sur les côtés (aération) mais aussi de la retirer rapidement si nécessaire (Zeus est passé par là).
Du coup, il reste un espace entre le bas de la bâche et le sol, ce qui va m’obliger à mettre en place une ‘jupe’ en pied de serre afin d’assurer l’étanchéité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *