28 décembre 2014 : Avancement du chantier cave

(Premier) Gros chantier pour cet hiver : la création d’une cave semi-enterrée sur l’arrière du hangar, afin de pouvoir y stocker les légumes – durant l’été mais surtout l’hiver (pour les protéger du froid).

Cette cave se veut autonome, c’est-à-dire dépourvue de groupe frigorifique. Le principe est de s’appuyer sur l’inertie du sol en l’enterrant partiellement.
Elle sera donc recouverte par la terre issue du décaissement ainsi que d’un complément d’argile pour la partie supérieure. Un point essentiel est la gestion de l’hygrométrie, régulée par la circulation de l’air (assurée par la création d’une aération basse et d’une autre haute, dans chaque chambre).
La cave est divisée en deux chambres, permettant de créer deux ambiances (température, hygrométrie) différentes. La première a son accès principal par l’extérieur, afin de pouvoir y descendre les légumes de conservation par brouettes entières (ils seront placés dans des palox avec du sable). La seconde sera directement accessible par l’intérieur du bâtiment afin de permettre la préparation des livraisons ou de stocker au quotidien les légumes sensibles.

Ma référence principale pour la conception de cette cave a été l’excellent ouvrage ‘Construire une cave naturelle’ de Claudia Lorenz-Ladener, aux éditions Ulmer (cf. http://www.editions-ulmer.fr/editions-ulmer/construire-une-cave-naturelle-construction-et-amenagement-d-espaces-pour-la-conservation-des-fruits-et-legumes-307-cl.htm).

2014 1228 Chantier cave (1)

Vue de l’ouest, avec la future rampe d’accès et le monticule de terre sur l’arrière de la cave.

2014 1228 Chantier cave (2)

Deux chambres, la principale au premier-plan devant contenir les palox de stockage des légumes racines.

2014 1228 Chantier cave (3)

Depuis l’intérieur du hangar : le toit est coulé et il reste à finir l’entrée ‘haute’ de la cave.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.