6 mars 2017 : Tonnerre de Zeus !

Plus de peur que de mal, pour la Ferme des Petits Pas du moins. Nous étions à la limite nord du sérieux coup de vent qui a traversé une bonne partie de la France.

Quelques bâches à sécuriser au sol, puis à remettre en place (3 heures de travail tout de même). Et au final, seulement quelques branches d’arbres fruitiers cassées.

Au prochain coup de vent, je prendrai le temps de replier les bâches, pour ne les remettre en place qu’une fois le vent tombé.

Inconvénient des bâches : elles sont très sensibles au vent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *