WE de la Pentecôte : un chantier collectif

Vous pourrez bientôt venir prendre une douche sur la ferme. Ou bien – plus probablement – aller au petit coin dans des conditions acceptables, voire confortables.

Profitant d’un week-end prolongé, nous avons réuni nos futurs témoins de mariage (qui aura lieu en septembre) et des amis proches pour nous attaquer à un chantier d’ampleur, que dis-je, stratégique : la construction du ‘bloc sanitaire’, à savoir une douche et des ‘compolettes’.
‘Compolettes’ ? Késako ? Il s’agit de toilettes sèches mais avec des cuves permettant de composter directement, et sur place, les fèces et autre urine.

Nous avons réussi à faire les fondations des compolettes et du support de la cuve à eau et mis en place le toit. Un peu de désherbage des pommes de terre, de ‘nettoyage’ des fraisiers, un gros barbecue et de douloureux coups de soleil : et voilà un week-end inoubliable supplémentaire.

Merci à tous les participants pour ce sérieux coup de main, ce délicieux moment passé ensemble… et les excellents vins et bières dégustés à cette occasion.

Le chantier, en image…

Si quelqu’un veut les plans, pas de souci : contactez-moi par mail et je vous enverrai cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.